Services dentaire chez centre dentaire berrada

Soins de carie: Endodontie

  Endodontie

Aujourd’hui, les dentistes sont d’avis que nos dents naturelles sont ce qu’il y a de mieux. C’est pourquoi, pour plusieurs raisons, les dents ont parfois besoin d’un traitement de canal.

Quand a-t-on besoin d’un traitement de canal ?

 La pulpe dentaire peut être endommagée par une fissure de l’émail, une carie profonde ou un traumatisme. Les bactéries peuvent pénétrer la dent et ainsi infecter la pulpe, ce qui peut causer une douleur ou une inflammation. Or, il arrive que la pulpe s’infecte ou meurt sans douleur. Votre dentiste pourra remarquer des changements.

Il est souvent nécessaire de poser une couronne par la suite pour renforcer la dent.

L'Abcès dentaire

Un abcès dentaire est une infection bactérienne qui peut être douloureuse ou non, et généralement qui contient du pus. Ce genre d’infection se retrouve en périphérie de la racine d'une dent ou sur la gencive autour. Pour qu’un abcès s’installe, il faut qu’une dent soit fracturée, ou qu’elle ait une carie dentaire qui aurait atteint la pulpe, c’est-à-dire la cavité centrale de la dent. Si l’infection provient de la gencive, l’abcès survient alors suite à la parodontite (maladie des gencives). Un abcès dentaire mal soigné peut atteindre l’os de la mâchoire et causer de graves complications.

Symptômes
Le symptôme principal d’un abcès dentaire est une douleur aigüe et intense au niveau de la dent infectée. Il peut y avoir de longs moments sans douleur, voire des jours ou des mois, avant qu’on s’aperçoive qu’on a un abcès. On peut aussi noter d’autres symptômes :
  • rougeur et gonflement de la gencive;
  • douleur à la mastication;
  • Maux de tête, de la fièvre et une fatigue générale;
  • une quantité importante de pus nauséabond et de coloration verte qui finit par s'écouler, et une cessation de la douleur qui en suit.

Traitements
Soigner un abcès dentaire peut varier selon la gravité de l’infection, et si elle parvient de la gencive ou de la dent :
  • la prise d'antibiotiques peut être préalablement nécessaire;
  • le drainage du pus peut être indiqué si l’ampleur de l’abcès est très avancée;
  • si c’est un abcès dont l’origine est la gencive, il faut procéder à un drainage et un curetage;
  • si l’abcès est d’origine dentaire, un nettoyage endodontique (traitement de canal), accompagné éventuellement de la mise en place d'une couronne, permet un traitement efficace.

  Résection apicale.

La résection apicale consiste à éliminer chirurgicalement une lésion en conservant la dent. Les tissus altérés sont supprimés.
La résection apicale vient compléter le traitement endodontique conventionnel lorsque ce dernier ne peut être envisagé ou n'a pas donné de résultats satisfaisants.

L’inflammation de l’apex de la racine est, en général, la conséquence d’une inflammation présente dans la dentine.
Le patogène passant de la dentine arrive à la membrane de la racine puis au tissu osseux se trouvant autour de celle-ci.
Cette partie présente d’abord une inflammation puis un kyste se forme provoquant une sensibilité à la pression.


L’intervention commence par une anesthésie locale faite par une injection de Lidocain, ensuite une incision est effectuée autour de la dent. La gencive est déchaussée sur la dent, puis on ouvre le tissu osseux à la hauteur de l’apex à la fraise. L’ouverture couvre toute la partie touchée. Après on enlève les deux tiers de l’apex à l’aide d’une fraise à os ainsi que du tissu inflammé et ferme par du ciment l’obturation se trouvant au bout de l’apex. Les bords irréguliers et aigus sont nivelés à la fraise. Finalement les bords de la gencive déchaussée sont unis et fermés aux points de souture.